Chaque année, la Saint-Valentin me ramène à l’amour… l’amour de soi. Beaucoup plus que des chocolats dans une boîte en forme de cœur ou un bouquet de roses, c’est vraiment l’occasion de démontrer de l’amour et de l’appréciation aux personnes de votre vie qui comptent le plus. En faites-vous partie?

Cette année, je vous encourage à faire partie de cette liste. Cela peut faire avoir l’air égoïste, mais la vérité c’est que tout part de là. Si vous n’êtes pas bien dans votre corps, dans votre corps ou dans votre tête, cela aura un impact sur l’ensemble de votre personne et par le fait même toutes les relations de votre vie. Dans la relation quel est le pourcentage que l’autre apporte d’après vous, 50 %-50 %? Pour une vie amoureuse épanouie, chacun est responsable à 100 % de ce qu’il apporte dans le couple. C’est quand vous êtes à votre meilleur en tant que femme, dans votre entièreté, que vous pouvez être à 100 % dans votre relation. Où en êtes-vous sur le chemin de vos rêves et objectifs depuis que l’année est commencée? Vos rêves d’équilibre, de bien être, de santé, de liberté? Découragée? Vous êtes-vous déjà abandonné, comme plus de 85 % des gens qui se prennent des résolutions d’ailleurs?

 

« Ne t’inquiète pas de l’échec, inquiète-toi des chances que tu manques lorsque tu n’essaies même pas » — Jack Canfield. Ce n’est pas plus grave que ça. L’important c’est de rester focalisée sur les résultats que vous voulez atteindre. Relevez-vous et reprenez la route. Vous avez le temps de vous reprendre, nous sommes en février

 

 

Le succès, une fraise à la fois  

 

Quand on veut atteindre quelque chose qui nous tient vraiment à cœur, nous avons tendance à faire beaucoup parce qu’on a l’impression que faire peu ne nous mènera nulle part. Lorsque nous visons des objectifs à long terme, cette attitude ne nous sert pas. Imaginez que vous allez faire la cueillette de fraises des champs. Vous avez votre contenant de plastique qui semble immense et vous déposez un à un ces minuscules bleuets. Vous avez l’impression que vous n’arriverez jamais à remplir tout ce contenant. Vous savez par contre, hors de tout doute que si vous continuez à en mettre, un par un, vous allez y arriver.

Vous rêvez déjà de manger cette tarte à la fraise que vous cuisinerez avec ces fraises fraîches. Vous sentez l’odeur délicieuse et sucrée, vous vous imaginez en train de la déguster toute chaude sortie du four avec une boule de crème glacée. Mium! Et cela vous encourage à continuer à déposer une fraise à la fois. Si vous arrêtez, vous êtes aussi certaines que vous n’y arriverez jamais. Alors ce n’est pas une option, ayant votre tarte en tête et vous salivez déjà en vous remettant à la tâche. Quand il n’y a plus de fraises, vous arpentez le champ pour en trouver davantage et vous vous remettez à la tâche encore et encore. Vous aurez bien saisi avec cette métaphore qu’un des points déterminant du succès est de faire des petits pas à la fois avec confiance que cela me mènera à la réussite, une fraise à la fois. Ce qui est aidant dans la situation est de mesurer notre progrès de façon optimiste. Voir le contenant à  moitié plein ou à moitié vide. Tout est question de perception.  

 

 

Le succès par l’amour

 

Le secret du succès réside dans la capacité de se donner de l’amour sur le chemin de la réussite. Savez-vous vous donner de la reconnaissance ou êtes-vous plutôt du genre à attendre qu’elle provienne des autres? La reconnaissance est un besoin non comblé chez beaucoup de personnes.  Cela génère des attentes envers notre entourage et de la souffrance de ne pas se sentir reconnu par notre conjoint, nos enfants, nos collègues ou même notre patron. D’abord, il est primordial de vous reconnaître vous-mêmes. Tout est une question de perception. Si votre patron vous félicite pour votre travail et que vous croyiez pouvoir faire mieux; que votre conjoint vous dit que vous êtes belle et qu’en vous-même vous vous dites bien oui j’ai 40 lb de trop. Sabotage!

Les enfants sont excellents pour nous faire pratiquer la reconnaissance personnelle. Vous avez tout donné pour faire de son 4e anniversaire un moment mémorable et en retour pas un merci ou appréciation pour tout le travail que vous avez fait. Il en redemande encore plus! Jamais content! Effectivement, les enfants sont peu reconnaissants. Rarement ils diront : maman tu as si bien travaillé aujourd’hui, prends congé demain et va au spa. Si cela vous fâche ou vous attriste quand on ne vous reconnaît pas, demandez-vous pour qui ou pourquoi vous faites les choses.

Célébrez!

 Une étape importante qu’on ne fait pas et qui est cruciale pour la motivation à persévérer est de célébrer le succès des petites victoires. Mon pot est rempli au quart! Bravo! Soulignez chaque progrès procure une énergie phénoménale qui nous permet de continuer encore et encore.

Récompensez-vous! 

Nous avons appris à nous récompenser par des sucreries, bonbons, crème glacée. C’est souvent la façon dont on nous a gâté et démontré de l’amour étant jeune. Si votre objectif est de libérer des kilos en trop alors vous devez chercher une autre façon de vous récompenser, de vous démontrer de l’amour et de la douceur. Faites une liste de toutes les choses que vous aimez. Certaines de mes clientes m’ont déjà dit qu’elles ne savent plus comment se faire plaisir.  Avec la routine, les enfants, le travail, il est plus facile d’écouter la télé. Et écouter la télé mène bien souvent à  manger davantage. Cela vaut la joie (comme dirait mon amie Isabelle) de prendre un peu de temps pour réfléchir et dresser la liste des choses qui vous font vibrer et vous énergisent. Et qui sait peut-être reconnecterez-vous avec d’anciennes passions oubliées.

Des activités simples et plus ou moins onéreuses comme lire un roman, jaser entre amies, prendre un bain, aller à la piscine, marcher, danser, jardiner, faire de la photo, dessiner, visiter un musée, aller magasiner vous acheter des dessous sexy, choisissez des activités


Comment mieux enseigner la persévérance à vos enfants qu’en en étant le modèle vivant?  En effet, ce n’est pas toujours facile de motiver un enfant à faire ses devoirs en lui disant qu’il aura de bonnes notes pour avoir un bon métier plus tard... dans 15 ans !!! Célébrez ses petites réussites! Faites la fête! Vous transmettrez ainsi à vos enfants comment ils peuvent gagner à se féliciter et d’apprécier par eux-mêmes le travail qu’ils accomplissent. Quel cadeau inestimable!

 

Bonne Saint-Valentin!

Patricia Forget

14 février 2015

WWW.UNIVERSANTE.CA

Retrouvez l'équilibre dans votre univers

Reprendre la route du succès grâce à l’amour