WWW.UNIVERSANTE.CA

Retrouvez l'équilibre dans votre univers


Je me suis laissée prendre par la magie des lutins. ( Pour ceux qui ne connaissent pas encore l'histoire des lutins cliquez ici ).  Immobile durant le jour, la nuit ils se lutin de noëlpromènent partout.  Ils sont coquins et font des blagues. C'est très amusant et le matin les enfants sont tout excités de découvrir ce qu'ils ont fait durant la nuit.  Le premier jour, j'ai sorti le lutin de son petit lit fait en boîte et je l'ai couché dans le lit de mon fils pour faire une blague.  Il l'a cherché partout et quand il l'a découvert il a dit d'un ton triste:" je crois qu'il était pas bien dans son lit, c'est pour ça qu'il est allé dans mon lit ". Il était bien malheureux et voulait lui faire un autre lit.  Hum..  Me voilà bien mal partie avec mon histoire de lutin. Mon intention n'était pas du tout de lui faire de la peine. C'était supposé être amusant.  

La représentation interne de cet événement ou logique interne, c'est-à-dire la façon dont on interprète les événements est très personnelle à chacun de nous.  Elle est ancrée dans nos schémas de pensées et basées sur nos expériences, nos métaprogrammes, nos filtres, nos croyances, etc. Donc pour une personne, l'événement peut prendre une tout autre signification
que pour une autre personne. Voilà pourquoi nous avons parfois beaucoup de difficulté à nous faire comprendre des autres ou bien à les comprendre. L'important c'est de se mettre dans le "modèle du monde" de l'autre, c'est plus que de se mettre à sa place, c'est faire abstraction de nos modèles de pensées et faire un effort pour comprendre sa réalité. (Essayez ça durant le temps des fêtes vous sauvera peut-être bien des conflits.)

J’étais heureuse qu’il s’exprime car j'ai en me reliant à sa façon de voir la situation, j’ai pu l’aider à changer l’histoire qu’il se racontait.  Je l’ai amener à explorer d’autres options qui pourraient expliquer le comportement du lutin.  Finalement il a conclu que son lutin voulait lui jouer un tour en se cachant dans son lit.  Comment pensez-vous qu’il se sentait maintenant?  Il était joyeux et riait. En quelques instants il a décidé de laisser aller l'histoire qu'il se racontait pour adhérer à une nouvelle histoire, ce qui lui a permis de passer d’un état de tristesse et de sentiment de ne pas avoir été bon pour son lutin à un sentiment de joie et d’attachement à son lutin. J'ai choisi un exemple simple pour illustrer, mais cela s'applique à toutes les situations.
Piste de réflexion:
Et vous, est-ce que ça vous arrive de prêter des intentions, sans avoir vérifier avec l’autre et de vous rendre malheureux, en colère, triste,  déprimé par une histoire que vous vous raconter en boucle, sans arrête dans votre tête. La fameuse « cassette »  .  Je ne suis pas bon. il ne doit pas m’aimer pour faire cela. Il me laisse seule,  il ne m’aime pas.  S’il était gentil il ferait… Elle fait exprès car ... 
Il n'est pas
facile de revoir ses histoires car on y tient. Prendre la décision de les réécrire est très libérateur et redonne le pouvoir sur notre destinée.  
Si vous êtes aux prises avec une histoire qui ne vous convient plus, je peux vous aider à  aller chercher le cadeau quelle porte et vous permettre ainsi d'accéder à toute la magie de la création des possibles. La condition ? Vous devez décider que c'est assez! 


Patricia 

13 décembre 2013

 

Inscrivez-vous à mon infolettre

Et vous recevrez des informations générales sur la santé, des articles intéressants, des informations sur mes activités mensuelles, ateliers et promotions.